KDE Neon (fournée 18.04), Ecrin pour PC Jacky Tuning

Bonsoir ,

Titre un peu what the fuck, mais je ne pouvais pas m’empêcher de faire le jeu de mots foireux avec Neon et le jacky tuning. Ceci dit, ceci est également vrai car suite au débranchage des fonctions vitales de la frankeindistro qui était installée jusque là sur mon sapin de noël permanent (une kubuntu 18.04 qui a vu une greffe de paquets de KDE neon à l’époque en 16.04 puis ensuite une update de ces dits paquets en fournée 18.04 à la release), il était l’heure de lui remettre un système propre.

Ayant pu juger en aperçu de ce que KDE Neon avait dans le froc avec mon ex-bidouillage, j’ai décidé de lui donner sa chance directement tirée de la boutanche du caviste. C’est ainsi que, armé de la clé USB d’installation, je me préparai encore à passer une nuit blanche en ce vendredi, la faute au fameux “15mn d’install, 6h de configuration”

Continuer la lecture de KDE Neon (fournée 18.04), Ecrin pour PC Jacky Tuning

J'aime
0

Pudukubuntu, le meilleur OS GNOU/Linuks de l’univers

Après des hectolitres de café serré, de sueur sur la raie pendant les tests, de tirage de cheveux (j’ai gagné 20 ans avec une nouvelle calvitie), de plongeons dans des fenêtres noires avec des trucs bizarres qui défilent, le Laboratoire LoboTommy™(coté en bourse NazeDAC : LBTY, repère de mecs surcotés en blouse blanche) est fier de vous présenter la Pudukubuntu.

Pudukubuntu 0.01

Continuer la lecture de Pudukubuntu, le meilleur OS GNOU/Linuks de l’univers

J'aime
0

Fedora 28 – Test en dur de la version KDE

Si vous avez suivi mes aventures dans l’article précédent, j’ai débranché la Arch sous palliatifs hier soir. A peine le temps de verser une petite larme (ou ça devait être la condensation de la topette de Battin -bière Luxembourgeoise- que j’ai dépucelée en prévision de la configuration), que la clé USB contenant la hier encore RC de Fedora 28 s’insérait comme Papa dans Maman dans le porc (oui la faute est volontaire) pour une preste installation. En effet, le PC sur le billard hier était TsarBomba, le streumon qui est mon PC fixe, donc fallait pas trop traîner. Passer la soirée sur le laptop en 15 pouces ne m’enchantait guère, maintenant que deux écrans de 24 pouces ne demandent plus que se faire chatouiller les prises HDMI pour envoyer du susucre dans les mirettes. Et comme le montre l’image de l’article, pour un amoureux des Bouledogues comme moi, ils ont des arguments hyper convaincants.

Cuvée de l’année ou Piquette bouchonnée?

Continuer la lecture de Fedora 28 – Test en dur de la version KDE

J'aime
0