Projet : Passer l’infra de la maison en Docker

Même si de jour je suis qu’un simple analyste support, la nuit je suis l’ingé système/application/hardware de mon infra à la maison. Pour rendre tout cela wife-compliant (c), il n’est pas possible d’installer ce genre de gros ESXI de datacenter (j’ai bien une cave, mais parcourir 4 étages, tirer des câbles chez les voisins, et apporter une alimentation électrique (y’a même pas la lumière dans ce boui-boui) est techniquement impossible.
Actuellement, en terme de hardware, on est sur un PC tour en serveur principal (un celeron bi-patte, 8 gigots de RAM, et 2To exploitable en RAID10 4x1To), servant de media-center, et 4 Raspberry Pi 3 (foutus en mode rack pour faire comme au boulot) qui font serveur DHCP/DNS+Antipub avec Pi-Hole, un autre s’occupe du Home Assistant, hub pour gérer les objets connectés (les bouledogues aiment bien les lumières tamisées pour ronfler, et comme je suis un geek, il a bien fallu que j’automatise ça), une DLBox pour gérer les téléchargements de vidéos et musiques de vacances, et un autre qui accueille un Kodi qui fait client pour le mediacenter (bah oui, les films et séries de vacances, c’est mieux sur le canap’ que sur une chaise de PC).

Qu’est ce qui m’a pris par la tête pour penser à tout chambouler ainsi? Les distros sur les desktop et laptop “bureau” sont stables (KDE Neon, que ton nom soit sanctifié et que ta volonté soit faite), le passthrough itou, au max de ses perfs. J’ai plus rien à bidouiller. Actuellement, tout est installé “en dur” sur des OS debian, avec le subtil équilibre des dépendances et cie qui peut péter à la tronche dès qu’un dev ou empaqueteur pète un plomb. Je compte aussi sur l’orchestrateur pour me simplifier quelques trucs. Le déclencheur a été une présentation au boulot. Si des entreprises s’intéressent à ce genre de techno, il pourrait être intéressant de se former dessus (tu l’sens le mec qui a les canines qui rayent le parquet?). J’ai déjà eu une introduction à la conteneurisation, avec la DLBox qui fait tourner 4 apps dockées.
Je risque de prendre ce site en bloc notes (le temps que je monte un wiki privé conteneurisé) et cela profitera à ceux qui veulent tenter en s’appuyant sur un cas concret.

Donc, trève d’introduction, il va y avoir une palanquée de doc à potasser et des machines à planter. A la prochaine

J'aime
error0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Robots *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.